FOYER MANOUCHIAN

 

La présence du Foyer de Travailleurs Migrants ADEF dans la banlieue parisienne fait partie des décalages qui enrichissent le tissu socio- culturel d’un territoire. Ce projet utilise l’énergie générée par cette rencontre comme une opportunité pour créer de nouvelles formes et des nouveaux imaginaires. 

PRÉSENTATION DU FOYER

 

LIEU DE VIE

 

Le foyer “Manouchian” situé dans la banlieue parisienne de Vitry-sur-Seine, accueille des travailleurs migrants, pour la plupart maliens. Environ 1000 personnes y résident actuellement.

Construit dans les années 60 afin de loger la main d’œuvre immigrée, ce bâtiment est un lieu à part, tant géographiquement que par ses caractéristiques. C’est un lieu de rencontre, de convivialité et de sociabilité des communautés migrantes; un lieu de vie où se superposent, au fur et à mesure de la journée, les amitiés, les liens familiaux, le travail, les engagements associatifs, les activités économiques etc.

Les espaces et notamment les chambres, jouent tour à tour des rôles différents, à la fois lieux d’intimité et lieux ouverts sur les autres et sur le monde, mais aussi lieux de repos et de socialisation. Le bâtiment du foyer, sa structure massive et son isolement par rapport à la ville en fait un objet à part entière, que l’on peut contourner, regarder; de jour avec son animation, comme de nuit avec ses grandes fenêtres qui s’illuminent et laissent entrevoir la vie qui s’anime au retour du travail. En effet, entrer dans le bâtiment et aller à la rencontre des gens, permet de surmonter le caractère impressionnant du lieu et percevoir la multiplicité des vies et des identités qui s’y jouent. Le foyer est un lieu particulier, fermé, à part et pourtant ouvert sur l’extérieur, sur le quartier et la ville de Vitry-sur-Seine, du fait de circulations multiples (restaurant populaire, commerces informels, réparations de voitures etc.).

Les déplacements simultanés des résidents pour rejoindre leurs différents lieux de travail tissent tout un réseau connecté avec le territoire de la région parisienne. Le travail sur les chantiers et dans les services, font de ces personnes des acteurs importants de la structure socio-économique de notre société.

FOYER

MANOUCHIAN

LA TRANSFORMATION DU FOYER

Au cours de l’année 2020 le “Foyer de Travailleurs Migrants” sera transformé en “Résidence Sociale”.

Le chantier de démolition et de reconstruction d’un nouveau bâtiment (réalisé en différentes étapes) va provoquer un changement important dans la vie d’un grand nombre de résidents.

Ce “déménagement” aura une signification particulière pour ces personnes ayant déjà l’habitude de la mobilité, pour qui “le foyer” est un point fixe dans leur parcours migratoire, point fixe pourtant traversé par des tensions et des circulations constantes. Cette transformation pourra déboucher sur la création d’un nouveau cadre dans lequel de nouveaux liens vont exister.

LA TRANSFORMATION DU QUARTIER

Au même moment, le quartier dans lequel se trouve le foyer est en train de vivre une transformation importante. Au cœur de la Zone Industrielle “Les Ardoines” de Vitry-sur- Seine, le chantier du projet du Grand Paris Express, est une opportunité pour révéler la richesse existante du territoire avec les nouveaux éléments à venir qui con gureront le nouveau tissu urbain.

Ce projet contribuera à “faire la ville” avec les habitants, à tisser des liens.

TISSER DES LIENS

L’objectif du projet est de tisser des liens entre les différents acteurs du territoire tels que les habitants de Vitry et ailleurs, artistes Vitriots et internationaux, étudiants, travailleurs in-situ... Mais aussi avec le territoire en mutation, du quartier des Ardoines, à la ville de Vitry, la région Ile-de- France tout en usant des transformations urbaines comme des chantiers en cours ou des nouveaux réseaux de communication. Ce projet artistique s’inscrira comme une sorte de “métier à tisser”, qui aboutira à une œuvre artistique évolutive et collective, et participera au développement culturel de la région parisienne et du département Val-de-Marne.

Dynamique du système interne au foyer

LE PROJET

Le projet se décline en une série d’actions artistiques articulées autour du foyer de travailleurs migrants Manouchian de Vitry- sur-Seine. Chaque action, développée de façon autonome, couvre un ensemble de techniques et de thématiques avec des recoupements partiels entre les actions. L’ensemble des actions réalisées forment une œuvre globale avec différentes facettes, aussi multiples et complexes qu’un foyer peut l’être. Ce projet accompagnera la vie du foyer jusqu'à sa transformation en résidence sociale prévue pour l'année 2021.

Pour la réalisation de ce projet, un dispositif de travail, Le Bureau de Projets d'Art (B.P.A.) a été mis en place au cœur du foyer. Il permet d'organiser des rencontres et des échanges avec les résidents autour de différentes actions artistiques.

Ces actions seront projetées ensuite dans les espaces communs du foyer (la cour, les couloirs, le restaurant) dans les chambres et les espaces extérieurs, mais aussi dans d’autres lieux au-delà du foyer. À la fois espace de monstration, de production, de convivialité et d'accueil, le dispositif du Bureau de Projets d'Art est conçu pour être adaptable à différents types de lieux. En effet, pensé pour son nomadisme, cet espace et son mobilier sera déployable en très peu de temps et modulable au besoin.

 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now